De Bonito à Posadas (du 15 Mai au 2 Juin)

Dimanche 15 Mai

Nous nous réveillons dans un camping qui borde le Rio Formoso de Bonito. L’endroit est magnifique mais le temps n’est pas vraiment de la partie (les courants d’air froids patagoniens sont de retour!). Terence et Marc se lance quand même dans la descente du rio. C’est assez rigolo, la rivière forme une sorte de grand « S » et il suffit de se jeter à l’eau à un bout et de se laisser porter par le courant jusqu’à l’autre bout. Pour Laure et moi, c’est beaucoup trop froid!

Nous préférons quitter le camping pour dormir dans le centre de la ville, et voir demain ce que la météo nous réserve.

Lundi 16 Mai

Le temps n’est toujours pas de la partie, c’est donc décidé pour Marc, Laure, Lucie et Norah, ils reprennent la route aujourd’hui (leur camping car part de Buenos Aires le 8 juin, ils ont donc encore pas mal de chemin à parcourir en 3 semaines). L’heure est donc aux aurevoirs avec la promesse de se revoir bientôt!

Ca y est nous voilà de nouveau tous les 2. Le temps commence à se réchauffer un peu, on décide donc de retourner au camping!

Mardi 17 Mai

Cette fois pas question de louper la baignade, de toute façon on va pas rester là 15 jours donc il va bien falloir faire avec le temps un peu friqué! On enfile donc les maillots et on se laisse porté (heureusement parce qu’avec le courant qu’il y a impossible de remonter la rivière!)

On pose les hamacs et nous profitons de cette journée pour faire un peu de nettoyage, après les kilomètres de pistes que nous avons parcourus c’est pas du luxe (et oui le Capitaine n’est pas tout à fait étanche et on a de la poussière partout! même jusque dans notre lit).

Mercredi 18 Mai

En route direction Jardim, une petite ville à 70 km au sud de Bonito qui est bordée par le Rio de la Prata (qui est réputé beaucoup plus clair et limpide que le Rio Formoso).

On ne nous a pas menti, c’est magnifique! Nous trouvons un camping qui a un accès direct sur la rivière. Ici pas de courant, un grand bassin équipé d’une tirolienne, et une eau si clair qu’on peut voir des dizaines de poissons! Cerise sur le gateau, nous sommes entourés par la jungle!C’est un vrai paradis, et on est pas prêt de quitter cette endroit!

du Jeudi 19 Mai au Lundi 23 Mai

On se baigne, on pose nos hamacs, on écoute attentivement les bruits de la jungle, on lave notre linge. C’est vraiment impressionnant (surtout la nuit), il y a toute sorte de bruits des oiseaux par milliers, des bruits de pas tout près du capitaine (on nous dit que ça doit surement être des bruits de facochères) et pour notre plus grand bonheur on entend en haut des arbres des cris de singes! On en a rêvé des milliers de fois, voir pleins de petits singes autour de nous. Et ça y est, ils sont là! On nous dit qu’ils viennent voler la nourriture que les campeurs laissent trainer sur les tables. Avec nous pas besoin de voler, on leur fait cadeau de toutes les bananes que nous avons. Ils sont vraiment trop rigolos, leurs mimiques sont très proches de celles des hommes (ils se lèchent même les doigts quand ils ont fini de manger!).

Nos premiers contacts avec les brésiliens sont vraiment agréables. Nous rencontrons des gens adorables et très ouverts, curieux de notre périple et très chaleureux. Nous pouvons même gouter de leur hospitalité, à peine arrivés ils nous offrent l’apéro, le barbeuc et nous convient à une petite séance photo en famille! Lorsqu’ils repartent c’est en nous serrant dans leurs bras et en nous offrant une bonne bouteille de cachaça! On est sous le charme!

Il va malheureusement falloir que nous reprenions la route, nous voulons aller visiter le Parque Nacional do Iguaçu et ses fameuses chutes d’eau et nous avons donc un peu de route avant d’y arriver!

du Mardi 24 au Jeudi 26 Mai

Nous roulons durant 3 jours. Les routes brésiliennes sont parfaites : impeccablement asphaltées et larges. Ca change de la Bolivie!

Vendredi 27 Mai

Le Parque Nacional do Iguaçu est séparé en deux parties. La première est situé sur le territoire Brésilien et la seconde sur le territoire argentin. Il faut donc prévoir la visite sur deux jours. Et on commence par la partie brésilienne. C’est à couper le souffle, les chutes sont énormes et la vue est magnifique.

Samedi 28 Mai

Nous passons du côté argentin. Nous nous trouvons un petit camping, on est bien décidé à attendre lundi pour la visite du parc (et oui le Week end c’est l’affluence).

Dimanche 29 Mai

Nous quittons le camping pour aller dormir à l’entrée du parc (comme ça on est vraiment sure d’être les premiers demain matin).

A peine couchés, nous nous faisons réveillés par la police. Ils nous expliquent que nous ne pouvons pas passer la nuit ici (on est déjà dans le parc national) parce que c’est dangereux!!! Ah bon mais pourquoi? à cause des jaguars nous explique le policier! DES JAGUARS??? ah OK mais dans notre camping car il ne risque pas de nous faire grand mal (à moins qu’il décide de casser un carreau, mais on en doute quand même! Quoiqu’on serait quand même bien content de voir un jaguar… enfin à travers la vitre dira-t-on!).

Nous finissons par convaincre le policier qui nous laisse donc continuer notre nuit sans se déplacer, après lui avoir promis qu’on ne sortirait pas du Capitaine avant demain matin! On a quand même eu de la chance parce qu’avant de se mettre au lit on avait passé presque 1 heure dehors! OUF!

Lundi 30 Mai

Le parc du côté argentin est très différent du côté brésilien, ici il y a de belles petites balades à faire au bord des chutes mais aussi dans la forêt aux alentours. On se balade donc, on prend vraiment conscience de la hauteur de ces cascades. Nous croisons des coatis et de nouveaux quelques petits singes!

C’est un endroit magnifique, on est vraiment sous le charme! Nous terminons cette journée par une petite balade de 7km qui nous conduira à travers la jungle à une petite cascade où il est permis de se baigner. Mais on est pas fou, il fait quand même pas si chaud!

du Mardi 31 Mai au Jeudi 2 Juin

Nous voilà reparti en direction de Corrientes et de Formosa (au nord de l’Argentine), nous allons terminer notre tour de l’Argentine (enfin si nous y arrivons parce qu’en ce moment il y a pénurie de Diesel et c’est tout une aventure pour faire le plein!).

 

Category: Argentine, Brésil
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.
12 Responses
  1. vainvain dit :

    Putain, putain, putain
    Enfin un peu abuser de rajouter l’arc en ciel avec photo shop sur toutes les photos.

    petit rappel pour Mathou, même si un bébé jaquar c’est très mignon, c’est pas un chat, il ne faut pas faire joujou avec!!!!

  2. le mec qui assume pas sa blague dit :

    euh je pense qu’il n’était pas forcement utile de nous préciser qu’une fois dans l’eau au Parque Nacional do Iguaçu, il était impossible de remonter le courant!!!
    Même si Terence est un excellent nageur, on aurait deviné

  3. le mec qui est trop fier de sa "private joke" dit :

    Je connaissais « Danse avec les loups » mais pas encore « Danse avec les jaguars »!!!

  4. laetiyo dit :

    Trop beau on est sous le charme de ces cascades..

    Bisous à tous les 2, aux singes et aux jaguars…..

  5. Bruce dit :

    Hello hello les jeunes!

    On dirait que vous avez chopé des photos sur national geographic pour faire votre post!
    J’en connais une qui va être contente du petit passage avec les singes…
    Continuez à nous en mettre plein la vue!!!

    Bizous Bécots!

    Bruce

  6. Geogeo dit :

    Im-pre-sio-nnant ce post !!! Celle de Tèt en train de nager avec les poissons est splendide.
    Moi, une fois, j’ai nagé avec des vers de vase.
    Un jaguar ?! C’est pas les grosses bêtes qui vont manger les… euh… ah bah nan, ça marche pas.
    Soyez prudents quand même, on veut vous retrouver entiers !
    Gros bisous

  7. Amé de Tom dit :

    Coucou les amis,
    Gardez quand même quelques bananes pour vous, on veut vous garder en forme !! MAGNIFIQUE encore une fois vos photos… On vous embrasse !

  8. colombe dit :

    Wawwwwwwww,

    il y avait un moment qu on avait plus regarde votre blog mais pour notre defense internet en Indonesie c est lennnnnnnnt et meme plus!

    Alors autant dire que Mic est vraiment plus que jaloux sur le coup du Toucan dans la salle de bain!

    Pour les singes on est moins degoutes depuis que je me suis faite aggressee par un macaque a Bali qui m a arrache une enorme poignee de cheveux pendant qu un autre essayait de me voler ma tongue! Si si pas si sympa que ca quand tu n as pas de banane a leurs donner!

    Ah oui et on a vu que vous aviez adopte carrement toute une famille de Belges! c est dingue ca! Nous on en croisse jamais! Faudra nous expliquer comment vous les denichez!

    Gros bisous les poulets,

    Micetcoco

  9. le mec qui assume absolument pas du tout sa blague dit :

    Par rapport aux dernières photos, c’est quoi la chute de l’histoire ?

  10. mimile dit :

    Que vous dire…SPLENDIDE , DE TOUTE BEAUTE!
    Je viens de revoyager avec vous pendant quelques minutes: MERCI MERCI MERCI
    Gros bisous
    Mimile

  11. Ju dit :

    Coucou les amis, que le tps passe vite, c’est incroyable, ca va bientot faire 1 an, c’est fou!
    Vos recits et vos photos sont vraiment extras!
    A tres tres vite et gros bizou

  12. Tet et Mathou dit :

    Merci les zamis pour tous vos messages! on vous embrasse!